LA PETITE ECOLE QUI REGARDE LA MONTAGNE

Etablissement privé hors contrat enregistré : RNE N° : 983 0695N

352, Route de Koé

98 835 Dumbéa

Nouvelle-Calédonie

perm@nautile.nc - 85 22 76

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc

EVALUATION

Premièrement, le processus d’évaluation est considéré comme une «collecte d’informations». De notre point de vue, l'évaluation est continue et utile. Les facilitatrices, les parents et les enfants recueillent constamment des informations sur ce qu'ils apprennent et sur ce qu'ils peuvent faire. L'évaluation est importante si elle est menée d'une manière qui aide l'enfant à aller plus loin et aide la facilitatrice à planifier les opportunités d'apprentissage. L'évaluation qui porte atteinte à l'estime de soi et aux capacités d'apprentissage de l'enfant n'est pas efficace.

 

Nous croyons que l'évaluation devrait

 

  • refléter une diversité d'expériences et de styles d’apprentissage

  • être spécifique aux parcours d'apprentissage des individus

  • être non comparative et non compétitive (pour que l'apprentissage ne soit pas réduit à un nombre de base ou à des statistiques - pour plus de détails, voir ci-dessous)

  • être positive - axée sur les forces et les capacités

  • refléter l'apprentissage progressif, réalisé au rythme de l’enfant

  • connecter avec des pratiques bien documentées dans l'enseignement et l’apprentissage

  • se conformer au socle commun de connaissances, de compétences et de culture à la fin de la période d’instruction  obligatoire de l’enfant (16 ans)

  • être communiquée (à toutes les parties prenantes, y compris les facilitatrices, les parents, les services gouvernementaux et surtout les enfants eux-mêmes)

  • renseigner l’enseignement et l’apprentissage

  • être intégrée dans des expériences régulières

  • s'aligner sur les philosophies du jeu, du choix, de l'exploration et de l'investigation à tous les niveaux et dans tous les groupes d'âge de l’école

 

Les enfants apprennent dans des environnements coopératifs. Nous évaluons les enfants en parcourant le cursus à leur propre rythme, ce qui rend inapproprié pour nos élèves les tests standards de niveaux par âge. 

 

Les élèves de La Petite Ecole qui regarde la montagne grandissent dans un environnement d'apprentissage qui englobe toutes les formes d’apprentissage. Les facilitatrices ne sont pas vues comme détenant tout le savoir et elles aiment apprendre aux côté des enfants.

 

Nos principales préoccupations au regard des test standards par niveaux sont qu’une telle pratique:

 

  • Diminue la contribution significative que les écoles démocratiques apportent au libre choix de l'éducation car ces évaluations ne reconnaissent pas les approches éducatives démocratiques

  • Influe sur le bien-être des enfants, de chaque groupe et de l'école en utilisant des systèmes de mesure compétitifs, non pertinents et destructeurs dans des contextes collaboratifs, basés sur le sens, le jeu et la créativité

  • Les programmes d'études deviennent des évaluations parce que beaucoup de temps est consacré à la préparation des enfants et à leur exécution

  • Diminue le professionnalisme des facilitatrices car les résultats des évaluations sont utilisés pour informer les progrès des enfants plutôt que la relation entre chaque facilitatrice et chaque enfant

  • Réduit le champ de l'éducation à des formes très limitées d'apprentissage et d'intelligence en ne mesurant que ce qui peut être quantifié, ce qui a de graves conséquences pour la société dans son ensemble

  • Est en décalage avec les discussions nationales et internationales en cours sur la pédagogie et l'avenir de l'enseignement primaire et secondaire

  • Alors qu’une évaluation par niveau et par âge ne mesure qu'une composante très limitée des résultats scolaires d'une école, le concept de classement pourrait conduire à mettre en évidence ces éléments au détriment d'autres éléments tout aussi importants d'un programme complet.

  • Contrevient aux valeurs et principes des écoles démocratiques où il est explicitement stipulé que la mesure compétitive des résultats d'apprentissage est incompatible avec le développement de l'apprentissage naturel et libre.